Les confidences de Rudy @Rudy_Show

RUDY MAYOUTE
rudy_show

Je suis ravie de m’entretenir aujourd’hui avec Rudy (@Rudy_show), comédien et humoriste. Vous le connaissez… En effet, vous l’avez croisé sur une scène de théâtre ou encore dans une série télévisée. Mais, savez-vous qui se cache sous ce personnage charismatique et plein d’humour ? découvrons-le ensemble.

Si tu étais l’un des sept nains, qui serais-tu Rudy ?

(Rire)… j’ai envie de te dire : Les sept à la fois parce que cela dépend de la journée, des moments, et des gens avec qui je suis. Aujourd’hui je dirais que je suis « Joyeux »

Le petit Rudy rêvait de quoi ?

Je rêvais de faire rire les gens !

Je suis vraiment content de pouvoir réaliser mon rêve. Evidemment, on en veut toujours plus, mais ma plus grande fierté, c’est de me dire que j’ai fait le métier que j’aime, et d’avoir réalisé mon rêve d’être comédien et humoriste.

Si tu étais coincé dans un ascenseur tu aimerais être coincé avec qui ?

Avec une personne ou plusieurs ? (Rire) …
Je ne vais pas te dire Claudia Schiffer ou n’importe qui d’autre d’ailleurs. J’aimerais vraiment être bloqué avec ma famille.

Qu’est-ce qui te met le plus en colère ?

Le racisme et l’injustice. Le manque d’ouverture et le non-échange sont deux choses qui me bouleversent vraiment. Nous faisons pourtant partie d’une génération dans laquelle il y a énormément de métissage, mais, le fait que certaines personnes ne soient pas ouvertes à d’autres me dérange profondément. Ne pas vouloir connaître l’autre parce que sa couleur de peau est différente, est réellement quelque chose qui me gêne. Et malheureusement, cela se ressent toujours dans notre société.

Quel est l’achat le plus stupide que tu aies fait ?

Il faut que je réfléchisse… Mon achat le plus stupide… c’est le robot Roomba !

Tu vois de quoi je parle ? C’est l’aspirateur rond qui aspire tout seul. Et bien je trouve que c’est stupide : ça n’aspire pas en fait ! Il se cogne juste partout (sauf si tu as un loft de 400m2), et ça coûte une blinde. C’est vraiment trop cher pour ce que c’est !

Rudy, est-ce que tu es plutôt impulsif ou est-ce que tu planifies tout ?

Je planifie mon travail, je m’oblige à faire ça sinon, je n’y arrive pas, mais dans ma vie privée non : je suis plutôt « freestyle ».

Es-tu rancunier ou pardonnes-tu facilement ?

Les conflits c’est compliqué ! ça dépend ! En général, je pardonne. Mais, les choses restent toujours dans un coin de ma tête. Je n’oublie pas… De plus je ne suis pas quelqu’un qui accorde facilement sa confiance, donc une fois qu’elle est perdue… En résumé, je vais de l’avant mais, je reste sur mes gardes.

Quelle a été ta plus belle rencontre ?

Ma plus belle rencontre est sans aucun doute, celle de mon metteur en scène : Jean-Christophe Gonon. Il est devenu mon ami. Il est même bien plus que ça ! C’est mon mentor, mon psy, il est tout pour moi. C’est grâce à lui que je suis devenu comédien. Il fait partie de ces personnes qui te font changer de vision sur le métier. Notre rencontre a vraiment été déterminante et importante pour moi.

D’ailleurs si j’avais encore de la place dans mon ascenseur je l’y mettrais aussi. On ferait des vannes, et on écrirait probablement des sketchs.

Peux-tu nous raconter un beau souvenir ?

Un beau moment… Ce serait ma visite et mon arrivée à Antelope Canyon aux États-Unis. C’est un énorme souvenir pour moi. Je n’étais pas très bien, j’avais perdu un proche. Ça a été vraiment très puissant. J’étais seul, au milieu de rien, il n’y avait pas un seul touriste. J’ai passé la nuit là-bas, j’ai vu le lever de soleil. C’était vraiment un bon moment dans l’un des plus beaux endroits du monde.

Tu es actuellement au théâtre, en tournée, tu écris toujours avec ta complice ?

Oui avec Annabelle show, avec qui j’écris pas mal de comédies. Nous sommes effectivement en tournée partout en France avec différents spectacles et nous sommes ravis de retrouver le public et de partager ces moments de rigolade.

Vous pouvez trouver toutes les infos sur notre page « j’en ai plein le couple »

un couple et ses histoires

Tous les deux, vous avez beaucoup écrit sur le couple, alors toi qui est un spécialiste…

Oula… Non Non Non… Je ne suis pas un spécialiste, on va corriger ça tout de suite. S’il y a bien quelqu’un qui n’est pas spécialiste du couple c’est moi !

Avec Annabelle, Nous observons les couples et adorons les rapports hommes-femmes, On est tellement différents !
Je crois que l’homme et la femme ne savent plus communiquer et c’est pourtant la base. C’est ce qui nous intéresse dans nos comédies, et ce que l’on essaye de mettre en valeur dans nos pièces. C’est d’une grande richesse.

Nous ne sommes pas des spécialistes de l’amour, mais nous aimons l’observer et le décrire. Nous sommes ravis parce que les gens adhèrent et sont au rendez-vous

Nous sommes actuellement en tournée avec ces spectacles. Nous passerons par Metz, Clermont-Ferrand, Saint-Étienne… le planning est consultable sur notre page « j’en ai plein le couple »

Si tu devais écrire le film de ta vie mais que tu ne pouvais pas jouer dedans, tu choisirais quel acteur pour jouer ton rôle ?

J’adorerais Denzel Washington c’est dieu (rire)… J’ai eu la chance de pouvoir le rencontrer à New York et discuter rapidement avec lui car il jouait au théâtre à l’époque. D’ailleurs j’adorerais, si un jour je réalise un film, essayer de contacter son agent. Je sais que mes chances sont proches de « zéro » mais je tenterais quand même…

Avec quel personnage détesterais tu vivre en coloc ?

Hitler !! Je sais que c’est hardcore, mais il représente tous ces gens qui ont fait du mal à l’histoire, et aux autres. De manière générale, je ne me sens pas du tout à l’aise avec ce genre de personnages.

On dit que les comédiens doivent tout savoir jouer mais, nous avons tous notre sensibilité, et moi, je sais que je serais incapable de jouer ces rôles. Rencontrer ou même, être à côté de ce genre de personne, pour moi c’est vraiment ignoble. Je ne comprends pas d’ailleurs que certains continuent à les admirer et aller dans ce chemin ! c’est un mystère…

Rudy tu as fait de la télévision, du théâtre, tu as aussi écrit un one-man-show, dans quel exercice te sens-tu le plus à l’aise ?

C’est compliqué de répondre à cette question ! je pense que j’ai besoin de tout !

Lorsque je travaille en télévision, l’image est sympathique et on touche beaucoup plus de gens. Mais il y a un côté frustrant, parce que tu joues pour une caméra, (même si évidemment on joue avec des partenaires) et, en termes de sensation, c’est compliqué.

Le théâtre, c’est beaucoup plus direct. On sent tout de suite si on est nul ou bon. On a la réponse immédiatement auprès du public. C’est bien plus fort en termes d’émotion.

j’ai vraiment besoin des deux !

Les comédiens ont souvent des grigris, est-ce que tu en as un ?

Oui alors personnellement, j’ai besoin de sucre. Il me faut des bonbons, des fraises tagada, et du chocolat… je sais que ce n’est pas bon pour la santé mais c’est mon péché mignon. D’ailleurs si tu veux « me mettre bien », tu m’invites à manger ce genre de truc et je serai très content

Je crois que tu chantes aussi Rudy ?

Non non, je ne suis pas chanteur, que ce soit clair ! j’ai juste enregistré la chanson de mon spectacle avec toute une équipe. C’était très agréable comme expérience et j’aime bien chanter. Ma partenaire Annabelle chante d’ailleurs beaucoup mieux que moi.

Mais c’est vrai que dans tous mes spectacles je chante… ça fait du bien !

Quels sont tes projets ?

Je viens de tourner dans un long-métrage de Charlotte Silvera avec Robinson Stévenin. Nous avons fini le tournage il y a deux semaines. Le film devrait sortir en 2023. J’ai vraiment hâte de m’assoir dans une salle pour voir le rendu.
C’est un film indépendant sur l’égalité homme-femme. J’y joue un soixante-huitard qui a des conversations politiques avec ses potes.
Sinon je suis toujours en écriture mais, pour le moment je ne peux pas dévoiler grand-chose.

En tout cas, j’ai des projets et l’envie est bien là.

Une dernière question Rudy, l’Art pour toi c’est quoi ?

La liberté…

Merci Rudy (rudy_show), du temps que tu nous a accordé. Il a été riche et drôle. Nous te souhaitons le meilleur pour tes projets futurs et évidemment tiens nous au courant.

Carole Gallo

confidences d’artistes

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *